Ciment:Le Gabon en béton

Libreville, Mercredi 23 Septembre 2020 (Infos Gabon)-Le Premier ministre, chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda vient de procéder à l’inauguration de la nouvelle unité de production de ciment de l’opérateur marocain Ciment d’Afrique.

L’univers gabonais de la cimenterie vient de s’enrichir d’une nouvelle unité de fabrication suite au lancement lundi dernier d’une nouvelle ligne de production de ciment de la multinationale marocaine, Ciment d’Afrique (CIMAF). Inaugurée par le Premier ministre, chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda, la nouvelle unité implantée à Owendo, la seconde du genre de l’opérateur chérifien, est d’une capacité de 350 000 tonnes. Elle était accompagnée pour la circonstance du ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises, Hugues Mbadinga Madiya. Cette unité de production permet ainsi à CIMAF d’accroitre significativement sa production qui devra passer de 500 000 tonnes par an à 850 000 tonnes par an afin de satisfaire une demande nationale estimée à 600 000 tonnes par an.

Pour le top management de l’entreprise marocaine, il s’agit d’un investissement qui aura nécessité une véritable mobilisation de fonds. «L’investissement initial a été de 23 milliards de francs CFA pour la construction de l’usine, ensuite 29 milliards pour la recapitalisation de CimGabon et maintenant les 9 milliards francs CFA pour l’extension de notre usine», a indiqué Salim Kaddouri, directeur général de CIMAF. Il a également tenu à relever que la nouvelle unité est conforme aux standards élevés imposés par le gouvernement en matière de développement durable. «Cette installation respecte les standards écologiques les plus élevés. Elle dispose à la fois d’un système de filtration d’air composé d’une douzaine de filtres à manches pour limiter la pollution et d’un système de refroidissement à air pour préserver l’utilisation de l’eau et la rationalisation de la consommation en énergie», a-t-il expliqué.

En termes d’emplois, ce sont pas moins de 650 salariés, une douzaine de sous-traitants, une quinzaine de distributeurs, une vingtaine de transporteurs, une trentaine de revendeurs, près de 300 détaillants et 6 plateformes de distribution de ciment en activité. En matière de projection, la multinationale marocaine ambitionne d’investir 65 milliards de FCFA dans la construction d’une usine spécialisée dans la production de clinker à Ntoum, située à 40 km de Libreville.

Source link

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés