Covid-19 : Le Gabon reçoit 50 000 doses du vaccin Moderna

Ce vendredi 26 novembre, tôt le matin, 50 000 doses du vaccin Moderna ont été livrées sur le tarmac de l’aéroport de Libreville. Il s’agit d’un don de la Grèce au Gabon.

Après Sinopharm, Sputnik V, Johnson & Johnson et Pfizer, le Gabon, déjà bien pourvu, muscle un peu plus son arsenal vaccinal.

Ce matin, 50 000 doses du vaccin  Moderna ont été débarquées sur le tarmac de l’aéroport de Libreville, en présence du ministre des affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya. Cette livraison est en en effet un don de la Grèce au Gabon.

Tout comme le vaccin de Pfizer, le vaccin de la société Moderna, commercialisé sous le nom de Spikevax, est un vaccin dit à ARN messager. Une technologie ultra-innovante qui consiste à injecter des brins d’instructions génétiques (ARN messager) qui vont conduire les cellules du corps humain à fabriquer des protéines ou « antigènes » spécifiques du coronavirus. Ces protéines vont ensuite être identifiées par le système immunitaire, qui va alors produire des anticorps.

Le Gabon est le pays qui, en Afrique, dispose du plus grand nombre de doses de vaccin par rapport à sa population. Un résultat obtenu grâce à la stratégie mise en œuvre par les autorités qui ont fait preuve de réactivité et d’efficacité en multipliant très tôt les sources d’approvisionnement.

Lancée le 23 mars 2021, la campagne de vaccination à déjà permis l’administration des doses de vaccin à plus de 160 000 personnes. Un chiffre qui reste cependant encore éloigné des objectifs fixés par le gouvernement mais qui pourra être prochainement augmenté. Dès le 15 décembre en effet, le pass sanitaire sera obligatoire pour l’accès à tout lieu public. Une mesure particulièrement incitative.

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés