Gabon:La FECOREFI appelle à reprendre du service

Libreville, Vendredi 8 Janvier 2021 (Infos Gabon)- La Fédération des collecteurs des régies financières invite ses membres à regagner leurs postes de travail après six mois de grève et un manque à gagner à l’Etat de 500 milliards de F.

Les responsables de la Fédération des collecteurs
des régies financières (FECOREFI) étaient ce vendredi devant la presse pour
tirer les leçons de leur mouvement de grève qui dure depuis six mois. Il
ressort de leur propre aveu que l’Etat gabonais aura perdu un montant de 500
milliards de F et ils invitent à une reprise effective et rapide du travail. «Nous devons nous remettre très rapidement
au travail pour garantir et maintenir notre modèle social, en assurant de
manière permanente les ressources nécessaires à la mise en œuvre des politiques
gouvernementales de développement», a plaidé Sylvain Ombidha Talheywa
III, porte-parole de la FECOREFI.

A l’origine de ce revirement, la régularisation des revendications les plus légitimes des grévistes par les autorités gabonaises. A savoir, la régularisation des situations administratives, la publication des résultats d’audits réalisés en 2018 dans les régies financières et la tenue d’assises tripartites présidence de la République-gouvernement-partenaires sociaux. Au terme du Conseil des ministres du 20 novembre 2020, le chefs de l’Etat avait signé deux décrets relatifs à la situation des agents des régies financières portant sur un plan de régularisation des situations administratives des agents de l’Etat et la reprise du dialogue entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Effectif depuis quelques jours, ce dernier porte sur la révision des fichiers des effectifs et des primes. Comme l’ont affirmé les partenaires sociaux, il vise à «s’assurer de la conformité entre les primes payés et les effectifs réels, administration par administration».

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Source link

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés