Violences faites aux femmes:L’hôtel de la CAN pour accueillir les victimes

Libreville, Mercredi 2 Novembre 2020 (Infos Gabon)-Cette infrastructure ayant accueilli les délégations lors de la Coupe d’Afrique des nations de football en 2012 vient d’être cédée au ministère des Affaires sociales pour cette cause.

La
lutte contre les violences faites aux femmes au Gabon vient d’enregistrer un
soutien de poids avec la cession de l’hôtel de la Coupe d’Afrique des nations
(CAN) au ministère des Affaires sociales. L’infrastructure construite à
Nzeng-Ayong dans le 6e arrondissement de Libreville et ayant
accueilli en 2012 joueurs et leur staff à l’occasion de ce rendez-vous sportif
co-organisé par le Gabon et la Guinée équatoriale devra rentrer dans le giron
de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) et d’autres organisations de la
société civile gabonaise spécialisées dans ce combat. Elle devra servir de
centre d’accueil et d’écoute des victimes des violences liées au genre dans
leur foyer.

Cette attribution vient en appui aux actions relatives à la mise en œuvre de la Stratégie de promotion des droits des femmes et de réduction des inégalités femmes-hommes impulsée par la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba. Ledit document, remis le 30 septembre dernier au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, comporte un ensemble de recommandations.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Source link

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés