Gabon : Les ministres de l’Economie et du Budget s’assurent du soutien du système bancaire dans le cadre de la relance post-Covid

Au centre, Loukouman Waidi qui préside l’Association professionnelle des établissements de crédits (APEC) © DR


Mardi 10 novembre, le ministre de l’Économie et de la Relance, Jean-Marie Ogandaga, et son collègue du Budget et des Comptes publics, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, ont eu une séance de travail avec les établissements bancaires présents au Gabon, réunis au sein de l’Association professionnelle des établissements de crédits (APEC) dirigée par Loukouman Waidi.

Officiellement, il s’agissait d’une concertation sur le financement de l’économie gabonaise en ces temps de pandémie de Covid-19 et à l’approche de la fin d’année.

Officieusement, les autorités voulait s’assurer du soutien des banques dans les différentes actions que mène l’Etat gabonais afin de relancer son économie.

« Malgré les différentes difficultés que nous rencontrons depuis bientôt un an en raison de la pandémie de la Covid-19, nous avons tenu à rassurer les principaux animateurs de notre économie sur notre détermination à tout mettre en œuvre pour une reprise de l’activité économique », a déclaré le ministre de l’Économie, Jean-Marie Ogandaga, aux responsables de l’APEC, dont la mission est de contribuer à assurer la viabilité et la bonne santé du marché financier dans la sous-région aux côtés des Etats.

Des déclarations faites le jour même où le président Ali Bongo Ondimba inaugurait deux usines, l’une de médicaments, l’autre de contreplaqués, dans la ZERP de Nkok (lire notre article).

Par ailleurs, lors de leur réunion avec l’APEC, les deux ministres ont réaffirmé leur intention d’examiner « dans le cadre d’une coopération étroite » les difficultés rencontrées par le système bancaire.

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés