Gabon : L’Assemblée nationale débute l’examen parlementaire du projet de Loi de finances pour 2021 placé sous le sceau de la relance économique

Le ministre gabonais de l’Economie, Jean-Marie Ogandaga © DR


Le projet de Loi de finances 2021 a été présenté aux parlementaires par le ministre de l’Economie, Jean-Marie Ogandaga, et son collègue du Budget, Sosthène Ossoungou Ndibangoye.

Le PLF pour 2021 fixe le budget à 2681,5 milliards FCFA contre 3047,1 milliards FCFA en 2020.

Dans un contexte dominé par la crise liée au Covid-19, il a pour priorités la relance de l’activité économique et l’emploi.

Le projet de budget 2021 s’appuie sur une prévision de croissance de 2,6 %. Il entend également réduire le déficit budgétaire en limitant le recours à l’endettement et en mobilisant davantage les recettes intérieures.

Autres ambitions du PLF 2021 : la reconstitution des avoirs extérieurs du Gabon, la consolidation du dispositif de sécurité et de défense, ou encore le renforcement des infrastructures de base dans les secteurs des Transports, de l’énergie, de l’eau de l’éducation et de la santé qui touchent directement aux conditions de vie des populations.

Le projet de Loi de finances pour 2021 devra être alternativement examiné et voté par l’Assemblée nationale, puis le Sénat. Il pourra alors être promulgué par le président de la République. Date limite pour ce faire : le 31 décembre prochain, de sorte que la Loi de Finances puisse légalement entrée en vigueur à compter du 1er janvier 2021.

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés