Gabon : Ce que pourrait réserver le conseil des ministres présidé ce vendredi par Ali Bongo Ondimba

Comme les précédents conseils des ministres, celui que présidera ce vendredi 2 octobre 2020 le président gabonais Ali Bongo Ondimba se déroulera, Covid-19 oblige, en visioconférence © DR


Le chef de l’Etat gabonais a convoqué ce vendredi 2 octobre 2020 un conseil des ministres. Une réunion qui a lieu tous les 15 jours au Gabon et à laquelle participe le premier ministre et tous les membres du gouvernement. 

Outre les traditionnelles nominations individuelles qui cristallisent l’attention, le conseil des ministres de ce jour devrait évoquer la question de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire.

Certes, le Gabon, l’un des pays les plus efficaces dans la riposte sanitaire au Covid-19, enregistre un net ralentissement de l’épidémie. Mais celle-ci n’est pas pour autant éradiquée et les exemples à l’international, qui montrent qu’un relâchement dans le respect des gestes barrières peut faire repartir à la hausse l’épidémie, abondent.

Toutefois, le nombre de cas testés positifs devant marginal malgré la très forte hausse du nombre de tests (plus de 2500 en moyenne par jour), et le nombre de cas actifs ne cessant de reculer (il est en passe de passer sous la barre des 700), des aménagements dans le sens d’un assouplissement aux dispositions actuelles prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire sont susceptibles d’être entérinées ce jour par le conseil des ministres.

Réponse dans quelques heures.

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés