Des tuyaux pour dynamiser l’entrepreneuriat

Dans un entretien accordé au quotidien L’Union dans le cadre de la célébration du 7e anniversaire de l’association Junior Achievement au Gabon (JA Gabon) qu’elle dirige, Radia Garrigues, livre quelques astuces pour booster ce secteur.

«Depuis la création de JA Gabon en 2013, les choses ont évolué dans le bon sens grâce à une volonté politique extrêmement forte.

Des mécanismes ont été créés tels que l’ANPI pour faciliter la création d’entreprise, le fonds Okoumé Capital pour l’accès au financement, une première loi a été promulguée permettant sous certaines conditions que les entreprises soient exonérées d’impôts pour plusieurs années et dispensées de payer des droits de douane à l’importation.

Nous attendons l’effectivité de cette mesure par la mise en place de l’agrément aux PME. Une seconde loi a été également promulguée pour encadrer les structures d’encadrement (incubateurs, espaces de co-working…). Ce sont de réelles avancées.

Cependant, lors des Assises de entrepreneuriat et des PME/PMI co-organisées en novembre 2018 par la CPG, la Chambre du Commerce, le Bureau de coordination du PSGE) et l’incubateur national, nous avons mis en exergue les points saillants à lever qui se résumaient en trois volets :

1/ Renforcer l’écosystème d’accompagnement des entrepreneurs et PME;

2/ Favoriser les entreprises nationales dans une logique de chaîne de valeur;

3/ Améliorer la relation secteur privé / secteur public via les PPP».

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés