La feuille de route de Rose Christiane Ossouka Raponda

Le Premier ministre, chef du gouvernement défend ce vendredi son programme politique, économique, social et culturel devant le Parlement.

Près de 50 jours après sa promotion au prestigieux poste de Premier ministre, chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda fait ce
vendredi son baptême du feu devant le Parlement. Dans le cadre de son discours de politique générale, elle doit défendre son programme politique, économique,
social et culturel devant les élus du peuple. Un exercice pas gagné d’avance d’autant plus qu’elle devra convaincre pour pouvoir être adoubée par la représentation
nationale.

Economiste chevronnée et femme du sérail qui maîtrise parfaitement ses dossiers, Rose Christiane Ossouka devra plutôt se sentir à l’aise dans cet exercice qui est une grande première pour elle. Et surtout que hier mercredi au cours d’une audience que lui accordée le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, la toute première femme Premier ministre au Gabon a suffisamment été briefée sur ce qui l’attend. Dans une sortie sur les réseaux sociaux, le président de la République a fixé le cap de ce qui devra guider l’action du gouvernement. «J’ai reçu ce jour le Premier ministre Rose Ossouka Raponda. Au Gabon, l’action gouvernementale doit être orientée vers la protection des populations sur le plan sanitaire, économique et social. Les résultats doivent être rapides et tangibles», a indiqué sur la toile le président de la République. «Au Gabon, l’action gouvernementale doit être orientée vers la protection des populations sur le plan sanitaire, économique et social. Les résultats doivent être rapides et tangibles. Je serai exigeant et intransigeant», a-t-il martelé.

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés