Covid-19 : Carmen Ndaot renforce la riposte dans les dispensaires de Port-Gentil par beka

Alors que le taux de contamination de la pandémie du est permanent, Camen Ndaot a profité de son passage à Port-Gentil pour renforcer la riposte dans les dispensaires des quatre arrondissements de la ville en mettant à leur disposition du matériel médical.

Le ministre de la Promotion des Investissements, des Partenariats publics-privés, chargé de l’Amélioration de l’Environnement des Affaires a mis à profit son week-end dans la capitale économique gabonaise pour visiter les dispensaires de la commune. Carmen Ndaot n’y est pas allée les mains vides. Elle a apporté pour chaque structure de soins, des masques chirurgicaux, des gels hydro alcooliques, des termoflashs, et du savon pour permettre aux bénéficiaires et à leurs patients de pouvoir se laver les mains.

Remise symbolique au coordonnateur d’Azizet Nondi.

Outre les établissements médicaux sous tutelle de la mairie de Port-Gentil, situés dans les premier, deuxième et quatrième arrondissements, le même geste a également bénéficié à une clinique communautaire, propriété de l’ONG Convergence dans le troisième arrondissement de la ville.

Le membre du gouvernement répond ainsi, à l’en croire, à l’appel à la solidarité du président de la République dans le cadre de la riposte contre la Covid-19. «Le chef de l’Etat lui-même nous incite à cette solidarité et à relayer les actions du gouvernement en terme de sensibilisation. Les personnels de santé sont en première ligne dans cette lutte et nous devons les accompagner». Une action de la native de l’Ogooué-Maritime qui arrive à point nommé, au moment où la courbe de contamination du coronavirus dans la ville connait une croissance considérable. En effet, en l’espace de quelques semaines, apprend-on de source digne de foi, le nombre de cas Covid positif est passé de 66 à 386 cas.

Pour la conseillère municipale du PDS, parti de maître Séraphin Ndaot Rembogo, ces chiffres devraient interpeller les uns et les autres, et amener chacun à redoubler de vigilance et à s’associer à l’effort gouvernemental. «Il est de notre devoir, dans un esprit patriotique et de cohésion nationale, de nous mobiliser contre la Covid-19 en observant les gestes barrières et la distanciation sociale. Car, en se protégeant soi-même, nous protégeons les autres».

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés