Assassinat de Harouna Sidy Sy : Le Sénégal exige des sanctions sévères

Le Sénégal réclame une enquête sur l’assassinat de son ressortissant, Harouna Sidy Sy, le 21 août à Franceville. Le Secrétaire d’Etat en charge des Sénégalais de l’extérieur, Moise Sarr, exige que les auteurs de ce crime soient rapidement traduits devant la justice gabonaise et sévèrement punis.

Trois jours après avoir été informé de l’assassinat du Sénégalais Harouna Sidy Sy à Franceville, par des jeunes l’ayant braqué, le Sénégal exige que la lumière soit rapidement faite sur ce crime. Dans un message relayé par SeneNews le 24 août, le secrétaire d’Etat en charge des Sénégalais de l’extérieur, a affirmé que la «position du Sénégal n’a pas changé concernant cette affaire. Au contraire, elle est prise avec plus de rigueur».

Moise Sarr exige que «les auteurs de ce crime soient rapidement traduits devant la justice gabonaise et sévèrement punis». Le Sénégal «usera de tous ses pouvoirs afin que justice soit faite pour les Sénégalais tués dans la diaspora».

Âgé de 51 ans et commerçant de profession, Harouna Sidy Sy a été assassiné par des jeunes l’ayant braqué dans sa boutique aux environs de 19 heures. Très affecté par les coups et blessures subis, il a malheureusement rendu l’âme, 20 minutes après son évacuation à l’hôpital.

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés