Mairie de Libreville : Un recensement  pour assainir le fichier du personnel

L’édile de la commune de Libreville, Leandre Nzue s’apprête à lancer  une vaste opération de recensement physique des agents municipaux.  La dernière remonte à 2016.

Les agents municipaux en activité à la mairie centrale de la capitale gabonaise, dans les mairies des six arrondissements de la commune de Libreville et dans les unités rattachées devront se soumettre à une opération de recensement physique.

Selon la directrice générale des ressources humaines et des affaires sociales (DGRHAS), Monique Koumba Malekou ép Moussadji, cette opération a pour objectif : l’assainissement du fichier du personnel de la Mairie de Libreville, et surtout la maîtrise des effectifs pour escompter un contrôle efficient des dépenses liées à la masse salariale.

«Ce recensement n’a nullement pour but de faire une chasse aux sorcières, mais milite pour éradiquer dans une moindre mesure, les problèmes liés au suivi des carrières de l’ensemble des personnels municipaux. En effet, la DGRHAS a pour ambition, au terme de ce recensement, de mettre en place tous les éléments pouvant concourir au bien-titre de l’agent municipal», a-t-elle assuré.

Au 31 juin 2020, la municipalité de Libreville comptait 3287 agents déployés au sein de ses différents services.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés