Gabon : 600 emplois créés dans le secteur du bois à Nkok entre juillet et août

Les usines de transformation du bois dans la ZERP de Nkok au Gabon sont en pleine expansion © DR


C’est ce qu’a indiqué le directeur pays d’Arise IIP & IS et ex-ADG de la ZERP de Nkok, Igor Simard, dans un courrier adressé au gouvernement. 

« Nous venons par la présente vous informer de l’arrivée effective de 167 techniciens qualifiés de Chine le 6 juillet dernier. Nous avons également le plaisir de vous informer que l’arrivée de ce personnel qualifié a d’ores et déjà permis de créer 500 emplois directs pour les nationaux dans les différentes entreprises spécialisées dans le domaine du bois à Nkok », indique le courrier signé par Igor Simard.

Et le directeur pays d’Arise IIP & S et ex-ADG de la ZERP de Nkok de préciser que « ce nombre sera porté à 600 d’ici la fin du mois d’août de cette année ».

Pour rappel, dans son discours prononcé à l’occasion du 60ème anniversaire de l’Indépendance du Gabon, le président Ali Bongo a affiché l’objectif de création de 30 000 emplois en trois ans dans le secteur du bois, en particulier dans la ZERP de Nkok.

Un objectif rendu possible par l’obligation à venir d’une troisième transformation des grumes avant exportation, a expliqué il y a quelques jours son porte-parole, Jessye Ella Ekogha .

D’ici une dizaine d’années, le Gabon entend substituer à son industrie pétrolière, polluante et faiblement créatrice d’emplois et de valeur ajoutée localement, l’exploitation durable du bois dont il est l’un des principaux producteurs mondiaux .

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés