Gabon : Une convention entre le PDG et les partis alliés en préparation

Depuis quelques semaines, les membres du Parti démocratique gabonais (PDG)  sont sur le terrain pour échanger avec les associations et les formations politiques soutenant l’action du parti au pouvoir. Ces tractations visent la mise en place d’une convention liant toutes ces entités. En ligne de mire, l’élection présidentielle de 2023.

Le Parti démocratique gabonais devrait dans les jours à venir signer une convention avec les partis et associations alliés en prévision de la présidentielle de 2023 (Archive). © Facebook/pg/pdggabon

Le Parti démocratique gabonais(PDG) prépare une convention nationale avec toutes les formations politiques et associations alliées. Dans cette perspective, le 18 août, le Secrétaire général 6 (SGA6) du PDG, Axel Jesson Ayenoue, a eu une nouvelle séance de travail avec les membres du Bureau national de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDJ) pour «faire le point à mi-parcours et d’envisager les étapes suivantes du processus».

Cette réunion a été rehaussée par la présence «inopinée» du Secrétaire général du parti, Éric Dodo Bounguenza, qui, dans son intervention, a rappelé l’intérêt qu’accorde le leader du PDG à la réussite de «ce grand challenge».

«Les associations et le parti peuvent être des forces de propositions et d’accompagnement des pouvoirs publics dans la gestion de la cité», avait déclaré le Secrétaire général adjoint 6, en charge de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG) et des Fédérations de l’étranger, Axel Jesson Ayenoue. Ce dernier mène, depuis quelques semaines, des actions auprès des associations alliées du PDG afin de consolider les liens. Une mission, dit-il, confiée par le Distingué-camarade-président, Ali Bongo Ondimba.
Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés