Déjà considéré comme l’un des pays d’Afrique les plus efficaces face au Covid-19, le Gabon renforce encore son dispositif de riposte

Lors du dernier Conseil des ministres ce vendredi 14 août, le super Laboratoire Pr Daniel Gahouma s’est vu doté d’un cadre juridique garantissant son efficacité et sa pérennité. Par ailleurs, un hôpital de campagne mobile, à même de prodiguer des soins partout sur le territoire, sera créé. Voici l’extrait du compte-rendu final du Conseil des ministres qui évoque ces deux sujets. 

Projet de décret portant création, attributions et organisation du Laboratoire Professeur Daniel GAHOUMA

Ce projet de texte vise la création et l’organisation du Laboratoire Professeur Daniel GAHOUMA dont la mission principale est d’assurer le diagnostic et l’analyse des examens.

Ce laboratoire est créé sous la forme d’un service à autonomie technique, conformément aux dispositions de la loi 20/2005 du 3 janvier 2006 fixant les règles de créations, d’organisation et de gestion des services de l’Etat.

NB : installé provisoirement au sein du Palais des Sports de Libreville, ce super laboratoire, capable d’effectuer jusqu’à 10 000 tests par jour, est opérationnel depuis la fin mai au Gabon. C’est grâce, le pays est devenu celui qui, en Afrique, teste le plus sa population. 

Projet de décret portant création, attributions et organisation de l’Hôpital de campagne COVID-19 

Ce projet de décret vise à renforcer et à rendre plus efficace la lutte contre la COVID-19 à travers la création d’un Hôpital de campagne chargé notamment des consultations urgentes et ambulatoires ; des examens de diagnostic ; des activités de soins curatifs et d’hospitalisation.

Pour garantir son fonctionnement optimal, cet hôpital est créé sous la forme d’un service à autonomie technique, conformément aux dispositions de la loi 20/2005 du 3 janvier 2006 fixant les règles de créations, d’organisation et de gestion des services de l’Etat.

Le Gabon en passe de maîtriser la première vague, selon l’OMS

En Afrique, le Gabon est considéré par l’OMS, l’ONU et les autres institutions internationales comme l’un des meilleurs élèves de la riposte face au Covid-19 sur le plan sanitaire, tant sur le volet préventif que curatif. Le pays compte en effet l’un des plus faibles taux de létalité sur tout le continent avec une moyenne de seulement 0,66 % de décès par rapport au nombre de cas testés positifs contre 2,66 % sur l’ensemble du continent.

Grâce à ses sept laboratoires de dépistage, dont le Laboratoire du Pr Daniel Gahouma, le Gabon est également le pays qui, par tête d’habitant, teste le plus sa population. Depuis le début du mois de juillet, il effectue en moyenne 2 500 tests par jour pour une population de 2,1 millions d’habitants.

Selon l’OMS, le Gabon est aujourd’hui techniquement en passe de maîtriser la première vague de l’épidémie.

Source: https://lalibreville.com/deja-considere-comme-lun-des-pays-dafrique-les-plus-efficaces-face-au-covid-19-le-gabon-renforce-encore-son-dispositif-de-riposte/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés