Leadership : Comilog, 1re entreprise au Gabon en 2020

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) se classe 109e dans le Top 500 des premières entreprises du continent, publié par Jeune Afrique dans sa parution de juillet 2020. Première entreprise gabonaise figurant dans ce classement, la société minière est de facto la première entreprise sur le plan national, selon les critères arrêtés par le magazine panafricain.

Jeune Afrique vient de publier la deuxième édition 2020 de son classement des 500 premières entreprises du continent, dans sa parution de juillet. Selon Jeune Afrique ce classement prend en compte les entreprises juridiquement présentes sur le continent, les holdings et leurs filiales. «Tous les états financiers proviennent d’une source fiable, indentifiable, où sont certifiés par les société cotées», a assuré l’hebdomadaire panafricain. Le magazine précise également que les entreprises n’établissant pas de comptes consolidés, tout comme celles qui ne publiant pas de comptes, sont absentes de ce classement.

«Les chiffres portent sur l’exercice clos à la fin de l’exercice 2018 (…) Pour les entreprises clôturant leurs comptes en cours d’année, la règle est la suivante : jusqu’au 31 mars 2019, les chiffres apparaissent en année 2018. Pour les autres, sont présentées les performances de l’année précédente», a expliqué Jeune Afrique. Le classement est ainsi dominé par Sonatrach (Algérie), avec un chiffre d’affaires de 39 milliards de dollars, tandis que la première entreprise gabonaise arrive à la 109e place.

Il s’agit de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), qui a réalisé un chiffre d’affaires de 741 milliards de francs FCFA en 2018. La société dirigée par Léod-Paul Batolo a réalisé un bond de neuf places par rapport à 2019, où elle était classée 118e. Deuxième entreprise de ce classement, Total Gabon qui apparait au 156e rang, avec un chiffre d’affaires de 545 milliards de francs CFA en 2018. A l’instar de sa devancière, l’entreprise pétrolière gagne sept places par rapport à 2019.  Le Top 3 national est complété par la Société de raffinage du Gabon (Sogara), qui se classe à la 314e position (-6 places) des 500 premières entreprises du continent.

Les autres représentants gabonais de ce top 500 sont la Société d’énergie et d’eau Gabon (SEEG, 345e), Ceca Gadis (372e), Arise (416e), la Société des brasseries du Gabon (Sobraga, 437e), Tullow Gabon (464e) et Gabon Telecom (492e).

Source: https://www.gabonreview.com/leadership-comilog-1re-entreprise-au-gabon-en-2020/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés