Gabon : Les taximen de Port-Gentil garent leurs véhicules

En colère et protestant contre le racket des policiers et gendarmes, les taximen de Port-Gentil ont garé leurs véhicules dans la matinée du 13 juillet pour interpeller les autorités sur cette situation impactant considérablement leurs recettes déjà amaigries par la crise sanitaire du Covid-19.

A l’appel de plusieurs syndicats du secteur des transports de l’Ogooué-Maritime, un mouvement d’humeur des taximen a perturbé la circulation au cours de la matinée du 13 juillet 2020 dans la capitale économique. Les chauffeurs de transport en commun ont décidé de garer leurs véhicules à l’esplanade de la place de l’indépendance pour mieux exprimer leur colère et dire non au racket exercé par les policiers et gendarmes.

«On s’est réveillé ce matin pour dire non au racket que nous font subir la police et la gendarmerie. On a tous nos dossiers à jour, pour la plupart, ils sont propres sans défaut. Quand on nous contrôle, le policier demande seulement ses 1000 francs CFA. Ils ne tiennent pas compte des dossiers ? C’est 1000 francs CFA ou rien. Et ils ont des cahiers et des stylos où ils notent chaque taxi qui passe sans payer. C’est trop !», a déclaré Sylla Ousmane, taximan.

A cette récrimination s’ajoute la difficulté à s’acquitter des frais de la vignette en cette période de crise, où la mesure de 3 clients ne permet pas de réaliser un chiffre d’affaires leur permettant de se tirer d’affaire. «La semaine dernière, le maire a fait bloquer toutes les voitures qui n’avaient pas de numéro. On a payé les 24.000 francs CFA et aujourd’hui, on doit payer à chaque carrefour de contrôle ? Non !», a ajouté Sylla Ousmane.

Les agents des forces de l’ordre arrivés sur les lieux ont usé de pédagogie pour disperser les manifestants et faire respecter l’interdiction de regroupement de plus de 10 personnes. Ils auraient cependant embarqué quelques chauffeurs dont les collègues ont revendiqué la libération. Ce mouvement des taxis a surpris la population, contraignant certains à la marche pour vaquer à leurs activités.

Source: https://www.gabonreview.com/gabon-les-taximen-de-port-gentil-garent-leurs-vehicules/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés