L’opération « MPILI» : plusieurs tonnes de produits chimique contrefaits détruits

La lutte contre la prolifération de produits pharmaceutiques initiée en octobre 2019 au Gabon, a atteint son point culminant le 16 janvier 2020. Ce sont au total sept tonnes de produits de contrefaçons qui ont été détruits.

Cette première vague fait état de 59 millions F CFA de produits contrefaits saisis puis détruits. Environ 90% de ces derniers étaient destinés au cosmétique éclaircissant. D’autre part, 11 289 produits chimiques représentent plus de 21 millions Fcfa, 2 799 faux médicaments et 1 263 produits dangereux, soit l’équivalent de 2,5millions F Cfa, ainsi que plusieurs préservatifs de qualités douteuses. Ces chiffres alarmants mettent en exergue un marché juteux de produits aussi nuisibles les uns que les autres pour la santé des consommateurs gabonais.

C’est dans le cadre de l’opération « Mpili », lancée par les autorités gabonaises, avec le concours d’Interpol, en collaboration avec la Direction du Médicament et de la Pharmacie (DMP), que la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) a détruit les produits saisis. Des produits sont des crèmes éclaircissantes, savons, gels, gommages, seringues, biberons pour enfants, antipaludéens pour n’en citer que ceux-là

Source: https://medias241.com/societe/loperation-mpili-plusieurs-tonnes-de-produits-chimique-contrefaits-detruits/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés