Risques liés aux voyages : Le Gabon considéré comme l’un des pays les plus sûrs en Afrique

C’est ce qui ressort de l’édition 2020, la 11ème du genre, de la cartographie annuelle des risques liés aux voyages. Parue ce mois-ci, elle est réalisée par International SOS et Control risks, deux des plus grands spécialistes des risques au niveau mondial. Le Gabon est considéré comme l’un des pays les plus sûrs en Afrique tant sur le plan de la sécurité des personnes que de la stabilité politique et sociale.

Chaque année, la Travel Risk Map évalue les niveaux de risques santé et sécurité dans le monde entier. Les pays sont évalués en fonction de cinq catégories de risques : insignifiants, faibles, moyens, élevés et extrêmes.

« Il s’agit d’évaluer la menace que représente la violence politique à travers le terrorisme, l’insurrection, les troubles politiques et la guerre, ainsi que l’agitation sociale, y compris la violence sectaire, communautaire et ethnique, et les crimes sur mineurs », expliquent dan leur rapport International SOS et Control risks, deux des plus grands spécialistes des risques au niveau mondial.

« D’autres facteurs, comme la robustesse des infrastructures de transport, l’état des relations professionnelles, l’efficacité des services de sécurité et d’urgence, et la vulnérabilité du pays aux catastrophes naturelles sont pris en compte lorsqu’ils sont susceptibles d’avoir une incidence sur l’environnement de risque global pour les voyageurs », complètent-ils.

Dans l’édition 2020, le Gabon se hisse dans le top 10 où le risque sécuritaire est faible et où le risque médical est limité. Il se retrouve à égalité avec le Sénégal, le Ghana, le Bénin, le Rwanda, la Namibie, le Botswana, la Zambie, le Malawi et le Maroc.

Perception des risques liés au voyage en Afrique dans l’édition la Travel Risk Map © DR

Le Gabon est présenté comme l’un des pays en Afrique où « les taux de crimes violents sont bas », et ou, « la violence raciale, sectaire ou politique ou les troubles civils sont rares ». S’agissant du terrorisme, les auteurs du rapport relèvent que si le terrorisme constitue une menace « les groupes ont des capacités opérationnelles limitées et les actes de terrorisme sont rares ». En outre, il souligne le fait qu’au Gabon, « les services de sécurité et d’urgence sont efficaces et les infrastructures solides » et que « les actions professionnelles et les perturbations dans les transports sont rares ».

Sur le plan médical, International SOS relève qu’au Gabon les risques sont maîtrisés en l’absence d’épidémie majeure (« des maladies infectieuses potentiellement mortelles, telles que le paludisme et la typhoïde, peuvent être présentes ») et en raison de la qualité de la prise en charge en matière de santé, supérieure à celle proposée dans d’autres pays africains (« les soins médicaux de qualité sont disponibles chez certains prestataires »). Avec des différences géographiques toutefois : dans les grandes villes, l’accès aux soins médicaux de qualité est meilleur que dans les zones reculées ou rurales, note International SOS.

Ce rapport corrobore les données collectées par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), un organisme de l’ONU, qui classe le Gabon parmi les pays les moins criminogènes en Afrique. Il bat totalement en brèche le sondage controversé publié il y a quelques semaines par l’Institut Gallup sur le sentiment d’insécurité dans le monde. Une « étude » qui repose non sur des données objectives mais sur des perceptions dont la méthodologie est contestée par les spécialistes en sciences criminelles.

Source: https://lalibreville.com/risques-lies-aux-voyages-le-gabon-considere-comme-lun-des-pays-les-plus-surs-en-afrique/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés