Gabon : Une usine de fabrication de téléphones portables verra le jour en 2020 dans la ZERP de Nkok

Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP), Lin Mombo, l’a confirmé à plusieurs médias, dont La Libreville.  

Des téléphones portables fabriqués au Gabon, plus précisément à 27 km de Libreville, ce sera bientôt une réalité.

« Nous travaillons actuellement avec des entreprises basées à Nkok. L’objectif est de fabriquer des téléphones téléphones portables, ici au Gabon. Ce qui permettra d’en faire baisser le prix car cela reviendra moins cher que de les importer », a confié M. Mombo. « Ce projet verra le jour dans moins d’un an, soit en 2020 », a-t-il ajouté.

Les entreprises en question seraient, pour certaines d’entre elles en tout cas, d’origine marocaine. Ces dernières « ont l’habitude de produire des téléphones adaptées en termes de qualité et prix aux marchés africains », explique un économiste.

Diversification économique et industrialisation

Récemment, l’ARCEP a annoncé que certains téléphones portables à très bas coût fabriqués en Asie seront dans quelques mois interdits d’entrée au Gabon au motif qu’ils seraient dangereux pour la santé des consommateurs.

Quoi qu’il en soit, l’annonce de cette construction d’usine de fabrication de téléphones portables est une bonne nouvelle pour le Gabon dont la stratégie économique tend à la fois vers la diversification et l’industrialisation. L’objectif est en effet de créer davantage de valeur ajoutée sur place afin de réduire la facture des importations et donc rééquilibrer la balance commerciale, mais aussi – et peut-être surtout – de créer les 20 000 emplois par an dont le pays a besoin pour absorber la masse de jeunes qui, chaque année, intègre le marché du travail. Pour y parvenir, le développement de l’industrie, ainsi que de l’agriculture, s’avère indispensable.

Source: https://lalibreville.com/gabon-une-usine-de-fabrication-de-telephones-portables-verra-le-jour-en-2020-dans-la-zerp-de-nkok/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés