Le Gabon est le premier marché bancaire en Afrique centrale

Mais aussi le quatrième marché bancaire en Afrique francophone. C’est ce qui ressort du classement 2019 établi par l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Malgré la faible taille de sa population, le Gabon est l’une des places financières les plus fortes en Afrique. Dans ce secteur, le pays surperforme.

Dans le classement annuel établi par l’hebdomadaire Jeune Afrique, sur les 42 établissements les plus performants du secteur en Afrique centrale, 7 sont gabonais. Ceux-ci cumulent au total un peu plus de 5691, 8 milliards de FCFA (9,554 milliards de dollars).

BGFI, la locomotive

Cette excellente performance s’explique dans une large partie par BGFIBank, leader du marché au Gabon, mais aussi dans le reste de l’Afrique centrale. Le groupe dirigé par Henri Claude Oyima parvient à classer deux de ses établissements parmi les plus performants sur l’ensemble du continent. BGFI Holding Corp et BGFIBank Gabon, qui occupent les deux premiers rangs en Afrique centrale, se hissent respectivement à la 51ème et à la 125ème place du classement des 200 premières banques en Afrique.

Une performance remarquable compte tenu de la faible taille de sa population

Le Gabon, 2 millions d’habitants, est non seulement le premier marché bancaire en Afrique centrale, loin devant le Cameroun, 24 millions d’habitants, dont les huit premières banques cumulent un peu plus de 7,634 milliards de dollars ou encore la RD Congo, 80 millions d’habitants, dont les dix premiers établissements cumulent à peine plus de 5,235 milliards de dollars, mais il est aussi le quatrième marché en Afrique francophone derrière la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo. Compte tenu des effets d’entrainement du secteur financier sur le reste de l’économie, Libreville a de quoi se réjouir.

Source: https://lalibreville.com/le-gabon-est-le-premier-marche-bancaire-en-afrique-centrale/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés