Ike Ngouoni : le communiquant en chef du Palais prend du galon.

Les derniers réaménagements effectués au niveau de la Présidence de la République ont de quoi interpeller ceux et celles qui s’intéressent à l’évolution politique du pays sur ce que pourrait être la stratégie qui anime le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Si pour beaucoup de compatriotes, le redéploiement des élites à différents postes de responsabilité au sein de la haute administration n’est qu’une occasion de félicitations et de spéculations revanchardes, l’intérêt de l’observateur assidu et avisé se portera en revanche sur les dynamiques de fond susceptibles d’expliquer les mutations observées. Notre rédaction s’est déjà penchée sur les cas de Brice Laccruche Alihanga qui entre au Gouvernement après avoir été, deux ans durant, Directeur de Cabinet du Président de la République ; et de Christian Patrichi Tanasa, nommé conseiller politique du Chef de l’Etat, après avoir été Administrateur – Directeur Général de la Société Nationale des Hydrocarbures, Gabon Oil Company. Nous nous penchons ici sur le cas de Ike Ngouoni, autre personnage clé aux côtés d’Ali Bongo Ondimba.

Déjà en charge du département communication de la Présidence de la République dont il était aussi le Porte-parole, Ike Ngouoni vient d’être nommé conseiller politique du Chef de l’Etat. Un statut dont il jouit par ailleurs au niveau du Parti démocratique gabonais. Ainsi, ce proche collaborateur du premier citoyen du pays est mis au cœur des dynamiques politiques qui définiront la marche du pays sur ce terrain, en vue de préparer les échéances à venir. Ce réaménagement conforte indéniablement la position du communiquant chevronné, qui, aujourd’hui, se trouve désormais en amont et en aval des élans présidentiels.

Source: https://relaisinfosgabon.info/politique/ike-ngouoni-le-communiquant-en-chef-du-palais-prend-du-galon/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés