Un champion gabonais dans le jeu du songo

Le Gabonais Parfait Ekiki Metou, connu sous le surnom de Vivi, a largement remporté l’édition 2019 du Grand Tournoi international d’Akong, à Bata en Guinée Equatoriale. Ce jeu de société, également appelé « songo », est particulièrement pratiqué au sein des communautés du peuple Ekang, présent dans quatre autres pays africains (Cameroun, Congo, Sao-Tomé et Angola). Il fait partie du patrimoine culturel gabonais.

Cet événement a été organisé le mois dernier par le ministère équato-guinéen de la Culture, du Tourisme et de la Promotion artisanale au centre culturel de la capitale économique du pays voisin du Gabon. Une quarantaine de joueurs – venus aussi du Cameroun et du Congo – y ont pris part. Vivi a d’abord éliminé deux joueurs équato-guinéens et un camerounais, lors de match décidés par tirage au sort.

Puis il a été confronté à quatre compétiteurs finalistes, tous originaires du pays hôte. Résultat, « quatre victoires et… aucun but encaissé », a résumé le virtuose gabonais. Ce succès en apothéose lui a valu les félicitations des organisateurs de la compétition régionale.

Maxime Moussavou

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés