La réduction de la dette publique a plus que doublé au premier trimestre 2019

Selon la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, la dette publique gabonaise, durant les trois premiers mois de l’année 2019, a poursuivi son assainissement. Les règlements et décaissements ont connu une forte hausse, en effet, de 124,3%.

Fin mars 2019, l’Etat gabonais a honoré ses engagements avec 143,6 milliards FCFA remboursés à ses créanciers internationaux notamment. Le règlement de la dette extérieure s’est élevé à 116,9 milliards FCFA, soit une progression de 310,2 % représentant un montant de 88,4 milliards FCFA par rapport à la même période de 2018.

Ces décaissements ont porté à la fois sur la dette commerciale, bilatérale et multilatérale. Ils intègrent le paiement d’arriérés à hauteur de 64,7 milliards FCFA, dont 58,5 milliards FCFA au profit des créanciers commerciaux, 952 millions pour les bilatéraux et 5,2 millions FCFA pour les multilatéraux.

De son côté, le paiement de la dette intérieure s’est élevé à 26,6 milliards FCFA, en baisse de 25% au premier trimestre 2019. Cette évolution est consécutive à l’absence de règlement de la dette moratoire sur la période, malgré les efforts consentis au règlement de la dette bancaire (+5,5%).

Source: https://medias241.com/economie/la-reduction-de-la-dette-publique-a-plus-que-double-au-premier-trimestre-2019/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés