Vidéo : Quand Barack Obama fait la leçon aux activistes gabonais

L’ex-président des Etats-Unis a fait des remarques justes qui ne peuvent qu’interpeller les Gabonais soucieux de la vitalité démocratique de leur pays. « Le monde est chaotique et compliqué, avec des ambigüités. Les gens qui font des bonnes choses ont des défauts. Ceux contre qui vous vous battez aiment aussi leurs enfants et ont des points communs avec vous » a d’abord lancé Barack Obama, en guise d’appel à la tolérance.

C’était lors de son « Obama Foundation Summit » qui se tenait dans sa ville de Chicago, le 30 octobre. Une occasion de livrer un message plein de sagesse et d’humanité, pointant un « danger chez les jeunes » notamment, « amplifié avec les réseaux sociaux ».

Le 44e président américain a ajouté ceci : « Il y a parfois ce sentiment que pour faire changer des choses, il faut être le plus critique possible envers les autres et que cela suffit. Par exemple, si je tweete ou mets un hashtag sur ce qu’on a mal fait ou sur un verbe mal employé, et qu’après ça je peux me détendre et être plutôt fier de moi, genre :  ‘T’as vu comme je suis impliqué dans la société ? Je t’ai bien allumé ! ‘ Mais ce n’est pas de l’activisme ça ! Ça ne fait pas changer les choses. Si la seule chose que vous faites, c’est critiquer, vous n’irez probablement pas bien loin. »

Ces propos s’appliquent parfaitement à une bonne partie de l’opposition gabonaise, malheureusement. Elle se confine dans le négativisme systématique et parfois mensonger, comme on l’a vu avec l’infox sur la mort du Présida. Faute de ne pas savoir élaborer la moindre contre-proposition constructive, elle fait du sur-place. Merci Barack de l’inciter à se comporter plus positivement !

 

Voir en vidéo l’intervention de Barack Obama :

 

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés