Fin des examens de certification dans le programme PRODECE/Apprentissage dual

Les jeunes gabonais placés dans les Centres d’apprentissage des métiers depuis près de deux ans, pour certains – 6 mois pour d’autres -, dans le cadre du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (PRODECE), ont terminé, ce jeudi 31 octobre 2019, dans l’ensemble du territoire national, leurs examens de certification. Au sortir de leur certification, les participants bénéficieront, entre autres, d’un fonds d’amorçage à hauteur de 1.5 millions de F CFA.

Du lundi 28 au jeudi 31 octobre 2019, 202 jeunes gabonais placés dans les Centres d’apprentissage des métiers, dans le cadre du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (PRODECE), ont passé leurs examens de fin de formation.

Formés dans les métiers de plomberie, maçonnerie, cuisine, pâtisserie, coiffure esthétique, couture, serveur et réception/accueil, ces jeunes ont pu montrer aux formateurs, sous la surveillance des inspecteurs, leurs acquis durant ces formations qui ont duré près de deux ans pour certains et 6 mois pour d’autres.

«Nous sommes dans le processus terminal du dispositif apprentissage dual qui est l’un des dispositifs du PRODECE. Ce dispositif a été mis en place pour les jeunes déscolarisés de 16 à 24 ans. Derrière le dual, ces jeunes bénéficient d’une formation théorique de 25% et pratique de 75%. Au terme de la certification, il est prévu un plan d’insertion qui consiste à leur autonomiser. Il y a un fonds d’amorçage sous forme de kit à hauteur de 1.5 millions de francs CFA qui sera mis à disposition de chaque jeune pour lancer leur business avec l’accompagnement d’une équipe d’expert pendant 12 mois pour une meilleure gestion de leur micro-entreprise. A coté de ça, il y a également un autre type de réinsertion qui consiste à garder des jeunes dans les unités artisanales dans lesquels ils ont passé leur apprentissage», a expliqué Mme Elisabeth Moussavou, Chef d’Antenne Régionale de l’Estuaire de l’Office national de l’emploi (ONE).

Ces formations, qui vont permettre d’avoir sur le marché de l’emploi des jeunes opérationnels et réduire, en quelques sortes, le taux de chômage au Gabon, à travers le fonds d’amorçage prévu pour ces derniers, a fait bien des heureux.

«Au début de la formation, j’étais un peu perdu au point de vouloir abandonner. Mais avec le soutien des formateurs, j’ai pu aller jusqu’au bout. Aujourd’hui, je suis satisfait de cette formation et j’invite les autres filles à venir s’inscrire dans ce projet du PRODECE, car c’est une très belle opportunité», a déclaré Cynthia Obone Ntoutoume, formée en coiffure-esthétique.

Selon l’Office national de l’emploi (ONE), désigné comme agence d’exécution technique de ce projet financé par un prêt de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), depuis le démarrage dudit projet, 1969 jeunes ont bénéficié de ce dispositif apprentissage dual sur l’ensemble du territoire.

Source: https://www.agpgabon.ga/economie/details/3640/Fin-des-examens-de-certification-dans-le-programme-PRODECE-Apprentissage-dual

Articles apparentés