Éducation : 35 élèves par classe à l’horizon 2023

Le Premier ministre a donné des instructions fermes aux parties impliquées dans la construction de 4000 salles de classe, le 30 octobre à Libreville, pour le démarrage imminent de ce projet. Un chantier qui doit permettre de réduire les effectifs pléthoriques à 35 élèves par classe en 2023.

 

Pour parvenir à son objectif de 35 élèves par classe en 2023, le gouvernement veut construire 4000 salles de classe dans le pays. Un chantier dont les contours ont été évoqués par le Premier ministre, le 30 octobre à Libreville, lors d’une rencontre avec le ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale.

 

Avec Yolande Nyonda et les entreprises adjudicataires du projet de construction de nouvelles salles de classe, Julien Nkoghe Bekale a fait le point du démarrage des travaux de construction des salles de classe, dans les trois bassins pédagogiques de l’Estuaire (Libreville, Akanda et Owendo).

Le chef du gouvernement a donné des instructions fermes aux sociétés adjudicataires le démarrage du chantier, dans les plus brefs délais. «Nous voulons faire avancer les choses. Je veux que les travaux de constructions des salles de classe débutent d’abord dans les bassins pédagogiques de l’Estuaire et le plus tôt possible», a déclaré Julien Nkoghe Bekale.

Yolande Nyonda a été chargée d’instaurer des réunions hebdomadaires en vue de mieux suivre ce projet, dont la réalisation est vivement souhaitée pour désengorger les salles de classe. Dans les lycées et collèges de Libreville, notamment, les effectifs peuvent atteindre 100 à 150 élèves par classe. Une situation présentée par les syndicats de l’Éducation nationale comme un des facteurs de l’échec scolaire au Gabon.

Source: https://www.gabonreview.com/blog/education-35-eleves-par-classe-a-lhorizon-2023/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés