Gabon : Franck Nguema, maître d’oeuvre du retour en grâce des Panthères?

Nommé au gouvernement de Julien Nkoghe Bekale II le lundi 10 juin dernier, aux fonctions de ministre des Sports, Franck Nguema est depuis sa prise de fonctions au four et au moulin pour redonner un nouveau souffle à ce secteur et plus particulièrement au Football gabonais et à son équipe nationale. Un management qui commence à porter ses fruits au vu des résultats très satisfaisants enregistrés lors des deux dernières rencontres des Panthères du Gabon. 

 

En effet, dès sa prise de fonctions le vendredi 14 juin 2019, au cours d’une cérémonie de passation de charges présidée par le secrétaire général du Gouvernement, Jonas Prospère Lola Mvou, le ministre des Sports Franck Nguema s’était engagé à travailler d’arrache pieds pour dynamiser le secteur sportif empêtré dans des difficultés d’ordre structurel et financier. C’est dans cette optique qu’il avait initié une série de rencontres avec l’ensemble des acteurs pour trouver des pistes de solutions à la problématique sportive.

Concernant le sport roi, le football, il s’était montré déterminé à restructurer le fonctionnement de l’équipe nationale. L’un des premiers challenges était la signature des contrats de l’encadrement technique des Panthères du Gabon et plus particulièrement celui du sélectionneur national dont les contours demeuraient quelque peu opaques. Mission accomplie. Puisque le lundi 5 août 2019, le technicien français Patrice Neveu a paraphé officiellement son contrat de quatre ans au cabinet du ministre des Sports, Franck Nguéma.

Si la signature du contrat avec l’entraineur des Panthères était effective, Franck Nguema avait également à coeur de clarifier la gestion du contrat qui liait Patrice Neveu au Gabon. Ainsi, le mardi 2 octobre 2019 le sélectionneur national a été placé sous l’autorité de l’Office national de développement du sport et de la culture (ONDSC), au détriment du ministère des Sports. Le technicien français et les joueurs devenant ainsi des salariés de l’ONDSC. Ce qui démontre, s’il en était besoin, l’attachement du ministre des Sports à la séparation et à la délégation des pouvoirs entre son département et l’office sous sa tutelle.

Autre challenge que s’était assigné Franck Nguéma, « remettre les Panthères sur les rails et relever les nouveaux défis ». Ainsi, au nombre des objectifs, il y a entre autres la qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2021, au Cameroun et dépasser le stade des quarts de finale qui est, malheureusement le plafond de verre de l’équipe nationale de football du Gabon. C’est dans cette optique, qu’il avait entrepris d’aller à la rencontre des premiers concernés par ce challenge, les joueurs, dont l’emblématique capitaine Pierre Emerick Aubameyang, qu’il avait tenu à rassurer sur la volonté du gouvernement d’offrir un cadre propice à leur épanouissement, gage de bons résultats.

Un engagement respecté et maintenu jusqu’à présent puisque lors des deux dernières rencontres des Panthères du Gabon, Franck Nguema a été au four et au moulin pour mettre en confiance l’équipe nationale qu’il a accompagnée de bout en bout. Pari gagnant puisque l’équipe s’est imposée une première fois face au Burkina Faso sur un score de 1-0, puis a examiné le Maroc à domicile sur le score de 3-2.

Des résultats qui laissent dès lors augurer des lendemains meilleurs pour les Panthères du Gabon, dont le retour en grâce, salué par les populations peut être mis à l’actif du ministre des Sports Franck Nguema, qui par son management a su redonner de la confiance et  le goût de l’effort à l’équipe nationale. Comme quoi, s’il y a bonne gouvernance, les résultats positifs seront de mise.

Source: https://www.gabonmediatime.com/gabon-franck-nguema-maitre-doeuvre-du-retour-en-grace-des-pantheres/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés