Santé/Liste de médicaments et dispositifs médicaux essentiels : Vers la résorption des dysfonctionnements

Gabon, l’approvisionnement en produits de santé enregistre de sérieux dysfonctionnements. Une lapalissade !

Les ruptures de stocks des antirétroviraux, antituberculeux et, dans une moindre mesure, la récente pénurie de quatre vaccins pour enfants illustrent, s’il en était encore besoin, les carences en la matière. À cela, s’ajoute l’absence de financements ou les décaissements tardifs dans l’achat des médicaments. Autant de raisons qui donnent du fil à retordre à la Direction du médicament et de la pharmacie (devenue l’Agence du médicament) et l’Office pharmaceutique national (OPN).

Pour apporter des solutions à ces diffultés, les experts du secteur de la santé et domaines connexes procèdent, depuis mardi, à la révision de la Liste nationale des médicaments et dispositifs médicaux essentiels à la faveur d’un atelier organisé par le ministère de la Santé, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La révision de la liste ainsi opérée obéit à des impératifs de conjoncture et de temps. « La révision de la liste s’effectue tous les 3 à 5 ans. Car le monde bouge et la pharmacie aussi évolue. De nouvelles molécules apparaissent », souligne le Dr Alexandre Okouni D’Omenilth, médecin au Programme national de lutte contre les IST et VIH-Sida.

Source: https://www.union.sonapresse.com/gabon-culture-societe/santeliste-de-medicaments-et-dispositifs-medicaux-essentiels-vers-la-resorption-des-dysfonctionnements-20564

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés