Le Gabon est le 5ème pays en Afrique subsaharienne continentale où le taux d’espérance de vie est le plus élevé

Après le PNUD qui l’a classé deuxième dans cette région du monde en termes de développement humain, nouvelle solide performance pour le Gabon hissé, dans le rapport du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) 2019, au cinquième rang des pays d’Afrique subsaharienne continentale où le taux d’espérance de vie (67 ans en moyenne) est le plus élevé.

En Afrique subsaharienne continentale, le Gabon n’est devancé que par le Bénin (76 ans), le Kenya, le Rwanda et le Sénégal (68 ans).

Avec 67 ans d’espérance de vie en moyenne, le Gabon occupe la cinquième place du classement de la FNUAP qu’il partage avec la Tanzanie, la Côte d’Ivoire et la Guinée-Bissau. En Afrique centrale, le pays occupe le second rang, à peine devancé par le Rwanda.

Globalement, l’espérance de vie est plus élevée en Afrique du Nord (77 ans au Maroc et en Algérie, 72 ans en Egypte et en Lybie) et dans l’Afrique des Iles (75 ans à Maurice, 74 aux Seychelles) qu’en Afrique subsaharienne continentale.

La bonne performance du Gabon s’explique, selon les auteurs du rapport, par l’amélioration continue du système de santé, ainsi que du système de prestation sociale (assurance-maladie et vieillesse) qui est plus développé qu’ailleurs sur le continent.

9ème pays en Afrique qui maîtrise le mieux sa croissance démographique

A noter également qu’en termes de maîtrise de sa croissance démographique, un paramètre important dans la lutte contre la pauvreté, le Gabon, qui compte 2,1 millions d’habitants (133ème pays le plus peuplé au monde), occupe une excellente 9ème place sur 53 pays pays classés au total dans l’ensemble de l’Afrique.

Articles apparentés