Gabon : Brice Laccruche Alihanga avec Ali Bongo Ondimba à Franceville, les photos et vidéos qui démentent les fake news

Sur les réseaux sociaux, les partisans de l’opposition tentent de faire croire que le président gabonais n’est pas accompagné par son directeur de cabinet à l’occasion de son séjour ce weekend dans le Haut-Ogooué. Une fake news reprises par des sites internet pro-opposition. 

Le chef de l’Etat gabonais est arrivé hier en fin d’après-midi à Franceville, chef-lieu du Haut-Ogooué (lire notre article). Dans l’avion, celui-ci était accompagné d’une poignée de proches, dont la première dame, Sylvia Bongo, et… son directeur de cabinet, Brice Laccruche Alihanga.

Or, depuis quelques heures, une rumeur distillée sur les réseaux sociaux et relayée par des sites internet proches de l’opposition, tentent de convaincre les Gabonais du contraire.

Ainsi, en est-il, du site Infos241 qui titrait ce matin : Ali Bongo accueilli sous la pluie à Franceville, sans son directeur de cabinet présidentiel ! « A Franceville, Ali Bongo a été accueilli sous la pluie et avec (sic !) l’absence remarquée de son directeur de cabinet Brice (Laccruche Alihanga) (…) Ce vendredi, seul manquait à l’appel, son directeur de cabinet (…) qui avait pourtant sillonné l’arrière-pays en son nom et en son absence. Une absence qui n’a pas manqué de susciter des interrogations car désigné récemment comme son messager intime », écrit ce site internet dans un français approximatif

Problème : cette affirmation est complètement fausse comme en attestent les nombreuses photos et vidéos.Celles-ci montrent Brice Laccruche Alihanga accompagner tout au long de son trajet, de l’aéroport à sa résidence privée de Franceville, le président, dont il est le bras droit, et son épouse.

En effet, Brice Laccruche Alihanga qui est venu à Franceville dans le jet présidentiel (voir photo ci-dessous), était assis sur le siège passager avant du véhicule dans lequel se trouvait, installé à l’arrière, le couple présidentiel (voir notre photo de une).

Le président Ali Bongo Ondimba lors de son arrivée à Franceville ce vendredi 27 septembre. Il était accompagné dans l’avion par son directeur de cabinet (entrain de descendre l’escalier, à gauche sur la photo)

Ce samedi 28 septembre au matin, M. Laccruche a accompagné le couple présidentiel jusqu’au sur le lieu du Run in Masuku, une course de 10 km qui se déroule dans la capitale du Haut-Ogooué (voir la vidéo postée sur les réseaux sociaux par le ministre Franck Nguema).

Brice Laccruche Alihanga accompagnant le couple présidentiel lors de son arrivée sur le lieu de départ de la course Run in Masuku ce samedi 28 septembre à Franceville (impression écran de la vidéo posté sur son compte Twitter par le ministre Franck Nguema)

« Ce qui devrait vous étonner, c’est plutôt quand ils disent la vérité »

Dans l’entourage du directeur de cabinet, on s’amuse de ce genre de procédé. « Il n’y a plus que vous, les médias, pour y faire attention. Nous ne lisons pas ces sites internet qui s’autoproclament d’information mais dont l’objet est de répandre des rumeurs. Pour eux, plus c’est faux, mieux sait. C’est leur ligne éditoriale ou plutôt leur fonds de commerce. Ils n’ont aucune crédibilité », sourit l’un des proches de BLA, comme le surnomment ses intimes. Et d’enfoncer le clou : « Ce qui devrait vous étonner et retenir votre attention, c’est plutôt quand ils disent la vérité. Ça peut leur arriver mais c’est exceptionnel ! »

Brice Laccruche Alihanga est le directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba à la présidence de la République (depuis août 2017) comme au Parti Démocratique Gabonais (depuis novembre de la même année). Il est considéré aujourd’hui comme l’homme de confiance du chef de l’Etat qu’il a protégé bec et ongle suite à ses ennuis de santé survenus fin octobre 2018 à Ryad en Arabie Saoudite.

M. Laccruche Alihanga est également un proche de la première dame, Sylvia Bongo Ondimba, et du fils du couple, Nourredine Bongo, avec lequel il entretient une relation quasi-fraternelle.

Rouage essentiel de l’appareil présidentiel, M. Laccruche Alihanga est régulièrement l’objet de rumeurs lancées par ses détracteurs pour tenter de le mettre en porte-à-faux. Mais rien n’y fait. Ces dernières semaines, les mêmes sources ont ainsi tenté de l’opposer au premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé, dont il est pourtant un intime (lire notre article). C’est d’ailleurs lui qui avait proposé au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba de le nommer en janvier dernier comme chef du gouvernement. Ce qui fut chose faite.

Source: https://lalibreville.com/gabon-brice-laccruche-alihanga-avec-ali-bongo-ondimba-a-franceville-les-photos-et-videos-qui-dementent-les-fake-news/

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles apparentés